top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmilie DELÉTRÉ

Hypnose anti douleur : comment apaiser le stress et les douleurs grâce à l'hypnothérapie ?

L'hypnose anti douleur (ou hypno analgésie et sédative) propose un large choix de protocoles permettant de réduire les sensations désagréables, les douleurs et l'anxiété.


Comment la douleur et le stress s'installent ?

Tout d'abord, il convient de rappeler que les douleurs et leur anticipation provoquent un état de stress chez la personne. Le stress et la douleur sont donc indissociables. C'est pourquoi l'hypnose est particulièrement efficace dans le domaine. Qu'il s'agisse de douleurs provoquées par un traumatisme ou bien de douleurs chroniques, c'est le cerveau qui envoie des signaux de détresse auxquels nous sommes sensés répondre efficacement, mais bien souvent, le mental s'emballe et les réactions psychosomatiques s'inscrivent négativement dans la durée.


Quels effets la douleur a sur la vie au quotidien ?

Les patients souffrent d'anxiété, généralement provoquée par l'anticipation de la douleur, de pensées négatives et récurrentes, d'un sommeil perturbé, de différents phénomènes psychosomatiques associés comme de nouvelles douleurs et des compensations, mais aussi de glissements vers des comportements addictifs ou de repli sur soi. Les douleurs peuvent provoquer un chaos dans la vie physique comme psychique.


Quels effets l'hypnose a sur le fonctionnement du cerveau et du corps?

L'hypnose va structurer profondément un état de bien-être, de détente à l'intérieur du corps. Un corps détendu va relâcher le mental plus facilement. C'est un véritable réapprentissage du bien-être pour le cerveau !


L'hypnose anti douleur fonctionne-t-elle sur tout le monde ?

Bien sûr que chaque personne vit des états modifiés de conscience, des dizaines de fois par jour sans s'en rendre compte. Chacun peut donc être guidé en hypnose thérapeutique ou apprendre ses techniques d'auto hypnose.


Comment sortir de l'engrenage infernal de la douleur ?

Avec l'hypnose anti douleur, on peut apprendre au cerveau à transformer ce signal de douleur, à agir vers le bien-être plutôt qu'en ré-action, à trouver une posture confortable physique et mentale et à sortir définitivement de l'automatisme de la douleur.


La douleur semble systématisée, automatique, pourquoi ?

La fonction principale de notre cerveau est d'automatiser les apprentissages, quelqu'ils soient ! Lorsque ces apprentissages se structurent, le cerveau ne juge pas si l'apprentissage est au service du bien-être de la personne ou pas. C'est simplement la neuro plasticité qui fait son travail. Par ex : une patiente se plaint de migraine dès lors qu'elle est stressée ou fatiguée. La migraine arrive de façon quasi mécanique lorsqu'il y a ce stimulus. C'est un processus intégré pour vrai dans son cerveau : stress = migraine. Dans l'accompagnement par l'hypnose, nous allons rediriger le chemin vers une "solution" plus bénéfique pour la patiente, comme stress = détente. Nous contournons le schéma négatif vers la résolution principale de la problématique.


Pourquoi passer par l'inconscient pour apprendre au cerveau à percevoir la douleur différemment?

Encore une fois, le cerveau lorsqu'il automatise un apprentissage, n'a pas un rôle de censeur à ce moment là. C'est plus tard, au siège de l'inconscient, lorsque les expériences vont se répéter que l'apprentissage sera perçu comme confortable ou inconfortable chez les patients. L'inconscient peut être considéré comme la petite partie de nous qui guide nos projets, nos rêves, notre évolution, notre vie. Cette partie veille sur notre bien-être. C'est pourquoi on travaille sur l'anti douleur avec les états modifiés de conscience que propose l'hypnothérapie.


Quelles sont les principales indications de l'hypnose anti douleur ?

Grâce à l'hypnose analgésique, on agit sur la réduction voire l'annulation des douleurs et des sensations inconfortables.

- Sur les douleurs aigues : on pratique des techniques de transe rapide pour améliorer instantanément le confort du patient, on utilise des protocoles de séparation dans le corps, de distorsion du temps, de dissociation... avec l'hypno analgésie ou l'hypno anesthésie

- Sur les douleurs chroniques : on traite sur plusieurs séances pour réapprendre au cerveau à percevoir la "cause" des douleurs comme "digérée", on utilise des protocoles de réparation, de résolution des traumatismes, d'augmentation des ressources... avec l'hypnose anxiolytique, l'hypnose régressive ou l'hypnose constructive (qui peut être simplement conversationnelle c'est à dire sans niveau de transe profonde).


"Soulager les maux par les mots" Milton Erikson


Ma présentation rapide ?

Formée en cycle long par une disciple de Milton Erikson, en EMDR, en Programmation Neuro Linguistique, passionnée par l'Humain, ses complexités, et la neuro plasticité, j'ouvre mon cabinet à Paris en 2018 puis un institut de formations en soft skills et techniques non médicamenteuses pour lutter contre l'anxiété et les douleurs.



17 vues0 commentaire
bottom of page