Rechercher

L'HYPNOTHÉRAPIE, comment et pourquoi ça fonctionne

Qu’est-ce que l’hypnothérapie ?

L’hypnose est un état naturel, on est plusieurs fois par jour dans un état hypnotique : lorsque l’on fait un trajet habituel en voiture, lorsque l’on prépare son petit déjeuner, lorsque l’on lit un livre… On a cette sensation d’être là et en même temps ailleurs. Et bien c’est cela l’hypnose, un état à part, entre le sommeil et l’éveil, pas réellement endormi mais pas réellement dans la réalité non plus. Pour simplifier, on peut dire que l’hypnose c’est l’état dans lequel vous êtes installé dans le corps et que votre esprit part dans l’imaginaire : notre inconscient.

Nous avons tous un cerveau donc tous un inconscient. Donc, nous sommes tous capables d’entrer consciemment en état d’hypnose, avec un bon thérapeute !

Pourquoi solliciter l’inconscient par l’hypnothérapie ?

Le rôle de l’inconscient est majeur dans notre vie : l’inconscient pilote nos rêves, nos espoirs, nos projets… mais aussi nos émotions, nos comportements ainsi que nos pensées profondes (les croyances qui soutiennent notre façon d’interagir avec le monde extérieur).

En hypnose thérapeutique, nous sollicitons l’inconscient pour structurer de nouvelles « dispositions » dans votre vie, au service de vos objectifs, de vos projets, de votre changement. L’hypnose médicale crée une connexion entre les deux parties de notre cerveau : l’inconscient et le conscient de façon à ce que les changements souhaités dans notre vie se réalisent de façon souples (sans effort, sans frustration…) et qu’ils s’installent comme de nouveaux automatismes, qu’ils manifestent de nouveaux comportements soutenus par des croyances aidantes, des pensées positives, créatives. La finalité de cette transformation étant de permettre à chaque individu se réaliser, de se développer, de transformer quelque chose dans sa vie, bref d’atteindre un niveau de développement personnel, d’épanouissement ou d’évolution confortable et qu’il trouve sa place dans le monde.


On peut considérer l’inconscient comme la petite partie de chaque être humain au service de notre vie, de notre santé, de notre bien-être, de notre intuition… En somme, la partie de nous qui nous maintient en vie et qui nous montre le chemin de notre évolution à travers nos rêves, à travers nos envies, nos projets…


Quels objectifs thérapeutiques de l’hypnose ?


On consulte un hypnothérapeute pour différentes raisons. Les plus connues sont pour arrêter de fumer, pour perdre du poids ou pour se libérer d’un stress post traumatique mais certaines applications de l’hypnose sont moins connues et pourtant… L’hypnose a des résultats spectaculaires sur le traitement anti douleur. On pratique des opérations chirurgicales très lourdes sous hypnose sans avoir recours à des anesthésiants médicamenteux. La force de ces protocoles c’est de diviser l’attention du cerveau en lui permettant de switcher de son état conscient (« je suis dans le bloc en train de me faire opérer) à un état imaginaire agréable (« je suis en vacances au bord de la plage »). Ainsi le patient ne ressent aucune douleur.


Il existe aussi des applications thérapeutiques de l’hypnose pour les phobies, les deuils, le burn out… Toutes situations qui manifestent un état émotionnel important inconfortable peuvent être traitées définitivement par l’hypnose. En effet, l’hypnose réinvestit la structure émotionnelle des souvenirs et permet de trouver d’autres « définitions » à ces évènements. De cette façon, le cerveau n’envoie plus la même information devant le déclencheur (ici : l’avion) et le patient garde le niveau d’indifférence ou de calme naturel qui lui permet de traverser librement la situation. Par exemple pour la phobie : prenons un patient qui a peur de l’avion. Pour son cerveau, avion = stress. Sous hypnose, le thérapeute peut lui faire vivre une situation dans laquelle avion = plaisir ou avion = évasion. Ainsi, le spécialiste va faire imaginer un voyage en avion versus confort, découverte… et le cerveau va ainsi coupler la situation avion avec une émotion agréable. Plus tard dans la situation réelle, le cerveau du patient utilisera la nouvelle structure c’est à dire celle où avion = agréable.

Et oui c’est aussi simple que cela mais attention ce n’est pas de la magie ! L’hypnothérapie n’est pas une thérapie miracle à prendre à la légère, c’est une thérapie qui restructure fondamentalement les associations que le cerveau à fait, l’arborescence des éléments qui se sont pluggés à d’autres puis à d’autres puis encore à d’autres… L’objectif d’une thérapie par l’hypnose doit être définie avec le patient en objectifs concrets, réalistes et timés dans le temps. Cela s’apparente à du coaching mental, d’ailleurs tous les protocoles d’hypnothérapie émane de la PNL, Programmation Neuro Linguistique, la plus répandue des formes de coaching dans le monde.


Hypnose = reprogrammation

Si nous n’étions pas capables de nous transformer, la vie sur terre ce serait du passé ! Sous hypnose, nous travaillons avec cette fabuleuse capacité de nous transformer, d’évoluer, de s’adapter à un environnement, à une situation nouvelle… donc nous reprogrammons le cerveau au bénéfice naturellement du projet du patient. C’est d’ailleurs lui qui fait tout le travail car c’est son imaginaire qui interprète les suggestions du spécialiste et qui modifie les associations automatisées pour d’autres plus confortables.

Une fois que les sujets sont traités, entendez « soignés », les anciens modes de fonctionnement ne reviennent jamais, votre cerveau a intégré un mode beaucoup plus confortable et aidant donc il utilise naturellement ce nouveau mode. Ainsi, une thérapie par l’hypnose reconditionne non seulement les thématiques que vous êtes venus explicitement travailler mais également, et c’est en cela que l’hypnose est extrêmement transformante et révolutionnaire, c’est que le cerveau utilise ensuite cette faculté à percevoir les choses différemment pour toutes les autres situations. Vous évoluez alors dans le respect de ce qui compte pour vous, des valeurs que vous défendez, de la mission de vie que vous déployez.


Comment se déroule une thérapie par l’hypnose ?

Le premier RDV s’appelle l’anamnèse, c’est la découverte de la ou les problématiques du patient. Un échange soit en mode questions/réponses soit en mode hypnose conversationnelle permet au thérapeute de questionner le patient et d’obtenir des informations pour mieux le connaître, appréhender sa façon de fonctionner… Les objectifs sont définis clairement de telle sorte qu’à la fin de la séance, patient et thérapeute aient définis parfaitement : les objectifs à atteindre avec la thérapie, le nombre de séances à effectuer, les éventuelles techniques complémentaires qui seront proposées (EMDR, coaching…), les effets attendus de la thérapie sur le court terme, le bénéfice que le patient en tirera sur le long terme.

Les RDV suivants se feront à un rythme régulier et soutenu : une fois par semaine voire tous les dix jours, pas plus car la thérapie demande un niveau d’engagement important, aux vues de sa très courte durée dans le temps. En effet, en règle générale une thérapie par l’hypnose dure 2 à 3 mois (entre 8 et 12 séances de reprogrammation).

Le patient peut être allongé ou assis, peu importe, l’important c’est qu’il soit dans un lieu où il se sent bien, en confiance et en sécurité avec le thérapeute. Les séances peuvent se dérouler en cabinet ou en téléconsultation ou à domicile (notamment pour les séances anti douleur en post opératoires).


La thérapie par l’hypnose, en téléconsultation ?

Pourquoi pas ! En effet, le patient peut tout à fait se faire accompagner à distance. Les bénéfices qu’il tirera de la thérapie seront exactement les mêmes qu’en cabinet. Il prendra soin de se tenir à l’écart du bruit et des sollicitations extérieures à la consultation, d’avoir des écouteurs ou un casque, de façon à être parfaitement disponible pour sa séance.


À savoir, certaines mutuelles remboursent les séances d’hypnothérapie !


6 vues0 commentaire