Rechercher

Sleeve et anneau gastrique sous hypnose

Vous connaissez ces deux techniques pour maigrir. Revenons un peu sur le principe et surtout parlons de leur efficacité.

La sleeve consiste en une opération chirurgicale dans laquelle le chirurgien va agrafer une partie de l’estomac pour en réduire son contenu. L’opération laisse donc fonctionnelle une partie de l’organe vital. Ainsi, mécaniquement, la partie de l’estomac fonctionnelle devrait théoriquement, une fois remplie, suffire. Les personnes devraient ne plus avoir faim une fois cette partie remplie.

L’anneau gastrique (ou chirurgie bariatrique) est une opération qui consiste à nouer la partie supérieure de l’estomac afin qu’il rétrécisse et, à terme, contienne moins de nourriture.

Ces deux interventions se font sous anesthésie générale et nécessite la prise de compléments alimentaires par la suite tant les techniques sont invasives. Il s’agit de chirurgie lourde.

En effet, même si ces opérations peuvent s’avérer particulièrement efficaces pour certaines personnes souffrant d’obésité ou d’autres pathologies, pour d’autres patients, les opérations ont un effet sur le court terme dans lequel les patients perdent de façon souvent fulgurante du poids mais la reprise est souvent fréquente soldant l’échec de ces techniques.

Pourquoi les opérations de sleeve et de l’anneau gastrique échouent ?

Parce que tout simplement, que l’on coupe la moitié de l’estomac ou qu’on le contraigne à devenir plus petit par un anneau, l’estomac reste un muscle et comme tout muscle, il peut regrossir. En somme, si le patient continue de manger les mêmes quantités, l’opération échouera.

Ce qui fait que la sleeve et l’anneau gastrique ne fonctionnent pas pour certain c’est que l’opération ne transforme pas la relation à la nourriture, or, il s’agit bien ici, lors de prise de poids importante, de résoudre la première difficulté : modifier le rapport à l’alimentation pour que la personne reprenne le contrôle sur les quantités qu’elle ingère.

L’hypnose thérapeutique peut-elle agir sur la perte de poids ?

L'hypnose sert à modifier la relation qu'a le patient à quelque chose. En effet, une vraie thérapie ne se focalise pas sur la disparition du symptôme ! Elle s’intéresse à la totalité de la personne et agit à la source du symptôme : les émotions qui font manifester ces comportements alimentaires déviants. Un accompagnement en hypnose thérapeutique amènera le patient à travailler avec son inconscient sur les sources de ces troubles (les émotions) et éventuellement sur leurs origines : un traumatisme, un trouble de l’attachement, la solitude…

On s’attachera davantage à rechercher ce que le patient cherche à estomper par la nourriture.

On aura beau réduire la taille de l’estomac, si les émotions qui provoquent les compulsions, les grignotages et tous les autres comportements déviants ne sont pas traitées à la base, la reprise du poids reste inévitable !

Un accompagnement en hypnose thérapeutique est rapide et sans danger.

On agit à la racine du comportement problématique, seule condition pour qu’il puisse disparaitre durablement. Dans le cas contraire, lorsque l’on aura artificiellement interdit au corps de trop manger (par des agrafes ou un anneau), il lui faudra bien trouver une autre façon d’apaiser ces émotions inconfortables car la source du symptôme restera active ! Le symptôme va donc se transformer ou se déplacer. Il est fréquent de voir des patients glisser vers l’alcoolisme pour compenser le « manque » en la frustration de nourriture.

Comment l’hypnose thérapeutique et l’EMDR traite les problématiques de poids ?

Tout d’abord, il faut savoir que la base de l’hypnose et de l’EMDR traite de façon rapide et très efficace toutes les émotions. Notre inconscient est un véritable réservoir à émotions : les bonnes, les mauvaises, cohabitent et se génèrent en fonction des souvenirs réactivés. Une situation faisant apparaître une émotion liée à un souvenir désagréable produira le comportement limitant (ou déviant) qui cherchera à apaiser cette émotion douloureuse. Ainsi, une même émotion, par exemple, le stress, amènera spontanément, automatiquement, le cerveau à chercher de quoi l’apaiser, le réduire : la nourriture. Si c’est une émotion de solitude qui est à l’origine du comportement, toutes les situations de solitude amènera le cerveau à compenser avec de la nourriture, et ainsi de suite.

En traitant les émotions à la base, on éradique la difficulté et on reprogramme dans le cerveau un rapport confortable avec l’alimentation. En effet, en apaisant les inconforts émotionnels, le patient reprend le pouvoir sur ce qu’il se passe à l’intérieur de lui et maîtrise alors tous les comportements qui s’en suivent.

Si l’on n’est plus stressé ou moins stressé, l’association stress/nourriture n’est plus activée et le patient maigri, de la même façon si le patient transforme sa sensation de solitude, il n’a pas recours automatique à la nourriture…

Nous utilisons donc en hypnose comme en EMDR des protocoles spécifiques pour travailler sur ces émotions et reprogrammer dans l’inconscient la relation entre émotions et nourriture.

Et que peut l’hypnose thérapeutique sur la satiété ?

En hypnose on peut utiliser l’anneau gastrique virtuel ou la sleeve virtuelle afin d’installer dans le cerveau une réduction mécanique de l’estomac. Il s’agit de faire vivre à votre inconscient l’opération chirurgicale pour qu’il intègre l’expérience, exactement comme s’il l’avait vécu à la clinique, sauf qu’en hypnose, tout se passe dans votre inconscient ! Votre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et l’imaginaire. Alors que vous êtes confortablement installé au cabinet ou en téléconsultation, le thérapeute amène le patient à vivre l’expérience de l’opération et ainsi, l’inconscient produit les mêmes effets dans le corps et dans le mental. Il n’est pas rare que les patients ressortent de l’hypnose de pose de l’anneau gastrique virtuel en ressentant une légère pression sur l’estomac, c’est le signal que le cerveau envoie pour dire que l’anneau est en place ! Le patient a donc moins faim de repas en repas car il a cette sensation d’être rassasié plus vite. Le travail émotionnel étant installé également, le patient perd du poids facilement, sans frustration et durablement. En résumé, on règle le problème de base : les émotions et souvenirs inconfortables et on réduit la taille de l’estomac. Le duo gagnant pour travailler en profondeur et assurer une perte de poids pérenne et facile pour le patient !

Un accompagnement complet en hypnose et en EMDR pour la perte de poids, combien de temps ?

Un anneau gastrique ou une sleeve virtuels nécessite en général 3 séances. En fonction de vos pathologies et de vos problématiques, il vous sera proposer un accompagnement avec plus de séances afin de lever définitivement tous les troubles. Mais un accompagnement en thérapie brève n’excèdera jamais 10 séances quoi qu’il en soit.








20 vues0 commentaire